Passage à un rythme quotidien

A compter du 16 mars, j'essaierai de publier un billet par jour pour tenir compte de l'intensité des événements au Chemin des Dames, entre retrait allemand et offensive Nivelle ...

samedi 9 août 2014

Semaine 2 - Du 10 au 16 août 1914 : L'attente

- « Rien », pourrait-on écrire – tel Louis XVI – en ce qui concerne la population du Chemin des Dames en cette première semaine post-mobilisation et mise en place des infrastructures liées à la guerre (transports, installations sanitaires, règlementations diverses, etc.). « Ce qui choque le plus c'est le manque d'hommes et le passage des trains sans discontinuer. » (O. Hénin)

- Le temps est très chaud, parfois orageux. Les moissons battent leur plein. On organise la nouvelle vie tant bien que mal, espérant ou craignant pour ceux qui sont partis. Les plus croyants profitent du 15 août pour accentuer leurs prières pour le fils ou le frère combattants.
- Les civils ne savent rien du conflit en lui-même, que ce soit des tentatives françaises en Lorraine ou de l'invasion de la Belgique. Pour l'instant, la guerre est une réalité certes, mais une réalité qui reste éloignée ...


_

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire