Passage à un rythme quotidien

A compter du 16 mars, j'essaierai de publier un billet par jour pour tenir compte de l'intensité des événements au Chemin des Dames, entre retrait allemand et offensive Nivelle ...

dimanche 16 novembre 2014

Semaine du 16 au 22 novembre 1914: La parole est à l'artillerie ...



- Les combats des semaines précédentes et le climat gèlent le front – au sens propre et au sens figuré : « Le temps est devenu froid, on a enregistré au thermomètre -2° à 6 heures [le 18]. Les travaux de terrassement son rendus pénibles. » (JMO Ve Armée)
- Les fantassins sont donc condamnés à subir l’arrivée du premier hiver de la guerre dans leurs tranchées, que l’on aménagent davantage : grande période d’activité du Génie, qui construit abris, routes, ponts, voies ferrées, etc. en prévision d’une guerre longue et du ravitaillement qu’elle suppose.
- C’est aussi l’artillerie qui prend le premier plan. Tous les jours on se défie, cherchant à causer le plus de dégâts au moindre coût humain, pour soi-même en tout cas. Dans la nuit du 15 au 16, c’est Vieil-Arcy et le 84e RI qui sont touchés, avec effondrement de plusieurs maisons et dizaines de victimes parmi les soldats.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire