Bataille de La Malmaison

Bonjour et merci aux visiteurs

Rythme quotidien pendant la bataille de La Malmaison.

.

mercredi 29 mars 2017

29 mars 1917



- La VIe Armée française essaie à nouveau de grignoter du terrain « en vue de se rapprocher de la ligne Hindenburg » mais ne peut progresser réellement.

- Pour la première fois depuis 10 jours, Soissons est bombardé : la ville reçoit 35 obus de gros calibre, notamment le quartier de la gare.
- De l’autre côté, Reims est aussi particulièrement ciblé : 500 obus de 150 pendant la journée. C’est globalement tout l’arrière, les cantonnements et les voies de communication que visent les Allemands, afin de gêner l’arrivée des troupes françaises.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire