mardi 28 mars 2017

28 mars 1917



- Sur le front nouveau, l’artillerie allemande est particulièrement active pour empêcher les velléités de progression française entre Coucy-le-Château et le plateau de Vregny. Elle vise aussi les ponts sur l’Aisne pour gêner l’arrivée des renforts et des canons. Les tentatives françaises pour pousser des patrouilles, notamment une vers le Moulin de Laffaux personnellement ordonnée par le général Mangin au 172e RI, échouent toute face à une forte résistance.


- A l’est, la journée est relativement calme.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire