Passage à un rythme quotidien

A compter du 16 mars, j'essaierai de publier un billet par jour pour tenir compte de l'intensité des événements au Chemin des Dames, entre retrait allemand et offensive Nivelle ...

mardi 11 avril 2017

11 avril 1917 - Les tanks arrivent; les Allemands sont prêts



- Météo à nouveau défavorable à la préparation de l’offensive : à cause des vents très violents, l’aéronautique ne peut travailler que quelques heures dans la matinée. « Nos tirs se poursuivent dans les mêmes conditions : satisfaisantes pour tous ceux qui ne nécessitent pas d’observation aérienne ; destructions de batteries ou de 3e position : nous sommes très en retard à ce point de vue. » (JMO Ve Armée)
- Des reconnaissances françaises nombreuses envoyées dans la nuit ont trouvé l’ennemi « sur ses gardes ».
- A 9 heures, une « fausse attaque » a lieu afin d’obliger les Allemands à dévoiler leur défense ; « l’opération de donne que de médiocres résultats ».
- Les Allemands ne réagissent pas globalement mais mènent des tirs ponctuels, notamment avec des obus de gros calibre et des minens sur Troyon mais aussi avec des « obus spéciaux » sur les entrées de creutes de Vassogne et Jumigny, ainsi que sur Pont-Arcy et Moulins.


- Dans l’après-midi, les premiers tanks français débarquent à Ventelay et Breuil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire