Passage à un rythme quotidien

A compter du 16 mars, j'essaierai de publier un billet par jour pour tenir compte de l'intensité des événements au Chemin des Dames, entre retrait allemand et offensive Nivelle ...

mercredi 12 avril 2017

12 avril 1917



- « Beau temps par très grand vent, rendant difficile l’observation aérienne. Il en résulte que, si nous remplissons notre programme pour ce qui est réglable de jour, nous en arrivons pour le reste, à un bon jour de retard sur les prévisions.
Dans la nuit du 11 au 12, nos reconnaissances pénétrant dans les tranchées ennemies toujours sérieusement occupées vont, par endroits, jusqu’à la 2e ligne. Au bastion de Chevreux, nous ramenons 13 prisonniers ; au Nez de Boche, 23 […]. Par contre, 78 hommes, appartenant à une reconnaissance probablement poussée trop loin, ne reviennent pas (5e CA).
Nous repoussons un coup de main allemand à Betheny.
Une action vivement menée à l’est de Sapigneul rétablit intégralement la situation du 04/04.
La Pompelle a été véritablement écrasée hier sous un violent bombardement, où l’on retrouve jusqu’au 305 ; on retrouve une trentaine de tués.
- Vers 14h ¼, Jonchery reçoit une quinzaine d’obus de 240 de marine, provenant d’une pièce déjà repérée au bois des Grands-Usages. 2 coups éclatent à une cinquantaine de mètres du QG. Un civil tué. La pièce cesse son action aussitôt contrebattue.
- On commence le vidage des biefs du canal de l’Aisne à la Marne. »
(Source : JMO Ve Armée)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire