dimanche 23 avril 2017

23 avril 1917



- Journée calme en ce qui concerne les deux infanteries.
- En revanche, les artilleries sont très actives pendant toute la nuit et toute la journée.
- Vers minuit, un avion allemand large des bombes sur le dépôt de munitions de Prouilly : l’une d’elle touche au but et fait exploser le dépôt. Des déflagrations violentes ont lieu pendant plus de quatre heures ; environ 15 000 obus de gros calibre sont détruits ; 4 blessés sont touchés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire