samedi 29 avril 2017

29 avril 1917



- Le beau temps permet un travail efficace de l’aviation et de l’artillerie en vue de l’offensive française prévue dans les premiers jours de mai, notamment entre Craonne et Reims. Les tirs de destruction sont nombreux et paraissent efficaces.
- L’artillerie allemande elle aussi est toujours très active, de nuit puis de jour, sur les premières ligens comme sur les arrières.
- La zone Hurtebise-Ailles reste agitée par des combats d’infanterie incessants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire