mercredi 5 avril 2017

5 avril 1917



- Après les événements de la veille et de la nuit, la journée est plutôt calme ; entre Sapigneul et le Godat, on analyse les conséquences de l’attaque allemande et on fait le bilan des pertes, très lourdes des deux côtés.

- « Beau temps à partir de midi. Mais la brume empêche tout réglage ou travail d’artillerie » (Ve Armée). Les Allemands sont un peu plus actifs, sur Craonne ou Reims notamment.
- En raison de ce mauvais temps persistant depuis plusieurs jours, le jour J de l’offensive Nivelle est retardé de deux jours.

- Il n’y a pas non plus d’activité particulière au nord de Soissons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire