Bataille de La Malmaison

Bonjour et merci aux visiteurs

Rythme quotidien pendant la bataille de La Malmaison.

.

jeudi 6 avril 2017

6 avril 1917 - Poursuite de la préparation



- Pour les Français, c’est – enfin – une bonne journée dans la préparation de l’offensive : le temps est beau et permet un « très bon travail des ballons et avions, un peu gênés par l’aviation adverse. Nos accrochages sont terminés, une vingtaine de tirs de destructions de batteries sont poussés à fond. » (JMO Ve Armée)

- Entre Sapigneul et le Godat, la tension est toujours très vive : tirs d’artillerie et combats à la grenade marquent la journée dans les tranchées conquises par les Allemands et non reprises par les Français.
- Reims est à nouveau intensément bombardé. Deux incendies sont particulièrement notables, aux ateliers du CBR (Chemins de fer de la banlieue de Reims) et avenue de Laon ; l’Hôtel de Ville souffre particulièrement. Deux pompiers et plusieurs civils succombent.

- Plus à l’ouest, l’artillerie allemande est aussi active, notamment sur Chivres et Crouy. Les canons français de leur côté préparent une offensive sur le village de Laffaux et la position Hindenburg en bombardant première et deuxième lignes adverses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire