dimanche 9 avril 2017

9 avril 1917

- Mauvaises conditions climatiques le matin, qui s’améliorent un peu l’après-midi : la préparation française sur les batteries ennemies est donc à nouveau fortement contrariée (environ 1/4 du programme prévu a pu être exécuté). On poursuit oiu l’on débute selon les secteurs les tirs de destruction sur les premières lignes.
- L’artillerie allemande réagit beaucoup à nouveau, au sud de l’Aisne et sur Reims : une quinzaine d’incendies y sont déclarés, avec un bilan de 11 civils tués. La zone de la ferme de Metz est aussi visée, à la fois par obus de gros calibre et par environ 800 minenwerfers.
- Les Allemands lancent plusieurs coups de main, qui échouent, notamment près de Courcy et le long de la voie ferrée Laon-Reims.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire