jeudi 11 mai 2017

11 mai 1917



- Les Allemands se montrent très entreprenants sur le plateau, autour de Cerny et La Bovelle notamment. L’artillerie entre en action dès la fin de la nuit, suivie par l’aviation, très active sur les premières lignes françaises ; l’infanterie entre en action dès 6h, mais ne peut progresser.
- Sur le reste du secteur, mises à part les nombreuses patrouilles et les tirs d’artillerie, la situation est plutôt calme.

- Des ordres parviennent aux états-majors des grandes unités françaises afin de mener une offensive d’assez grande envergure qui permettrait de mieux contrôler les hauteurs du plateau du Chemin des Dames, et de résorber la poche d’Allemant. Aucune percée du front n’est envisagée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire