vendredi 5 mai 2017

5 mai 1917 - Offensive sur le plateau et à Laffaux ...



- Le 5 mai 1917 est le jour où les Français des VIe et Xe Armée reprennent l’offensive sur le Chemin des Dames lui-même et dans la partie ouest du secteur, après l’échec de la veille de la Ve entre Aisne et Reims (où rien de significatif ne se passe ce jour).

- Du côté du Moulin de Laffaux, les Français progressent un peu, notamment grâce à une meilleure coordination entre tanks et infanterie que le 16 avril.
- Cependant, la résistance acharnée des Allemands, notamment des mitrailleurs, bien épaulés par leur artillerie, empêchent tout progrès significatif dans la plupart des secteur d’attaque (par exemple, le château de la Motte est pris un moment avant de subir une contre-attaque allemande victorieuse ; au Mont des Singes, c’est un échec complet pour le corps colonial).
- Sur le plateau lui-même, c’est globalement le même schéma que l’on constate : une première avancée française, puis des contre-attaques qui annulent les quelques progrès : ainsi aux fermes de Froidmont ou de La Royère par exemple.
- Des colonnes de renforts allemands sont aperçues par les ballons et les avions français (direction Chamouille, Malval ou Crandelain), sont bombardées mais témoignent de la capacité de résistance que les Français ont face à eux.

- En fin d’après-midi, les consignes sont surtout côté Français de tenir le terrain et d’empêcher toute contre-offensive allemande. Puis l’on reprend la préparation en vue de poursuivre l’offensive le lendemain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire