lundi 30 octobre 2017

Mardi 30 octobre 1917



- Journée globalement calme par rapport aux précédentes, sauf en quelques points très localisés, comme le sud de Cerny ou les alentours de Froidmont, où les Allemands se montrent entreprenants, mais sans succès grâce surtout à la vigilance de l’artillerie française.
- Pertes de la VIe Armée : 92 morts, 386 blessés, 5 disparus

- A noter qu’à la Ve Armée, un coup de main réussi est mené par les Français au sud-ouest de Brimont, qui ramène 18 prisonniers et beaucoup de matériel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire