mercredi 18 avril 2018

Semaine du 15 au 21 avril 1918


- L’activité militaire diffère cette semaine des précédentes : si l’artillerie et l’aviation continuent sur leur lancée, cependant de façon moins continue, c’est l’infanterie qui est très présente. Des deux côtés, de nombreux coups de main et des « combats de patrouilles » sont signalés, plus importants numériquement et de par les objectifs qui leur sont assignés, notamment savoir s’il y a des mouvements de troupes importants chez l’adversaire.
- Les pertes humaines restent donc importantes par rapport aux semaines dites calmes. A la VIe Armée française, on compte 37 morts, 311 blessés (dont quelques dizaines d’intoxiqués), 9 disparus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire