samedi 28 avril 2018

Semaine du 29 avril au 5 mai 1918


- Très grande activité de l’infanterie des deux camps, sous forme notamment de patrouilles très agressives et d’embuscades. Des deux côtés, les pertes humaines sont à chaque fois notables et les prisonniers fréquents. L’ensemble du front est concerné, que ce soit sur l’Ailette près de Vauxaillon, sur le cours de la rivière en amont ou près de Berry-au-Bac.
- Sauf en milieu de semaine où le mauvais temps gêne la visibilité, artilleries et aviations sont aussi très dynamiques.
- Les 8e et 21e divisions britanniques débarquent à l’arrière-front à partir du jeudi.

- Bilan humain à la VIe Armée française : 59 morts, 380 blessés (dont environ 150 intoxiqués), 29 disparus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire